Des subventions pour améliorer la santé et la sécurité des aînés

first_imgL’appui du gouvernement aidera les aînés néo-écossais à vivre plus confortablement et avec une plus grande indépendance dans leur propre maison. Quatorze groupes à but non lucratif qui offrent des services directs aux aînés ainsi que des programmes d’éducation et de sensibilisation en matière de violence envers les aînés et de prévention du crime reçoivent des subventions pour la sécurité des aînés. « La subvention pour la sécurité des aînés offre du soutien direct et est un investissement essentiel au niveau communautaire afin d’aider les aînés à demeurer dans leur propre maison et à participer activement à leur indépendance et leur bien-être futurs », a dit Sharon Elliott, coordonnatrice du Annapolis County Seniors’ Safety Program. Les subventions sont utilisées pour fournir des renseignements ou des services directement aux aînés à leur domicile, ou par des présentations et des ateliers en groupe à d’autres endroits dans la communauté. Il peut s’agir d’une visite personnelle d’un coordonnateur de la sécurité, d’un séminaire avec des experts professionnels ou de la production de différentes ressources. « Les aînés nous ont dit qu’ils souhaitent demeurer dans leur propre maison plus longtemps et se sentir en sécurité dans leur communauté, a dit Leo Glavine, ministre des Aînés. Ces subventions appuient les programmes communautaires qui créent des communautés saines, sûres, accueillantes et favorables afin de permettre aux aînés d’être des membres indépendants qui contribuent à la société pendant encore plus longtemps. » Les subventions appuient également les programmes communautaires pour la sécurité des aînés qui abordent la violence envers les aînés, qui font la promotion de la prévention du crime et qui sensibilisent davantage les gens aux questions de santé et de sécurité relatives aux aînés. Pour être admissibles, les programmes doivent prouver qu’ils reçoivent du soutien financier ou en nature de la communauté et qu’ils desservent une vaste région géographique, généralement un comté. « Le financement versé par le gouvernement provincial a été le point de départ pour notre programme. Nous avons été en mesure de miser sur le soutien du gouvernement pour démontrer la valeur du programme et pour obtenir du financement communautaire supplémentaire afin d’assurer la croissance du programme, a dit Paul Fynes, président de South Shore Safe Communities. Notre programme offre des services de prévention et d’intervention, par exemple pour aider les aînés à améliorer leurs aptitudes de conduite ou encore pour aider quelqu’un qui est atteint de démence à bien fonctionner. » Les 14 groupes reçoivent chacun jusqu’à 20 000 $, pour un total de plus de 278 000 $. Le financement est fourni par le ministère des Aînés et le ministère de la Justice. Les récipiendaires sont les suivants : Pour obtenir plus d’information sur les subventions pour la sécurité des aînés, consultez le novascotia.ca/seniors/senior_Safety_Grant.asp (en anglais seulement). Queens County Senior Safety Association Association des seniors en sécurité Pictou County Municipalities Crime Prevention Association Shelburne County Senior Safety and Services Society South Shore Safe Communities Initiative Association Cumberland African Nova Scotian Association Seniors’ Safety Program Association of Hants County Annapolis County Seniors’ Safety Program Association Yarmouth Town and County Crime Prevention Association Antigonish Town and County Crime Prevention Association Digby and Area Seniors’ Safety Society Kings County Seniors’ Safety Society Société canadienne de la Croix-Rouge, Halifax Regional Seniors’ Safety Program Association for Safer Cape Breton Communities last_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *